Homeland – Broken Hearts

Cette semaine dans l’épisode de Homeland on brise les coeurs.

ça commence biensûr par Brody et sa femme qui ne savent plus où ils en sont.
Et puis très rapidement, c’est la relation Carrie/ Brody qui est en ligne de mire.

En effet, au début de l’épisode Carrie se fait enlevée par Abu Nazir. Nazir appelle ensuite Brody, en lui demandant de s’introduire dans le bureau du vice-président et de lui donner le numéro de son peace Maker, en échange de la vie de la Carrie.

What??? Mais qu’est ce que Nazir pourrait bien faire avec le numéro du peace Maker du VP? Perso, j’ai eu du mal à comprendre, j’ai même cru que j’avais mal traduis. Hé bien non, en fait, le plan de Nazir est de désactiver le peaceMaker du VP à distance… OK … Why not!

Bref, ce qui était intéressant dans cet épisode, c’était de voir Brody se débrouiller tout seul pour obtenir l’information demandée. Je n’ai pas cru qu’il allait y arriver le bonhomme… Mais effectivement, l’enjeux de la vie de Carrie a due le motiver un peu!

Dans la série des coeurs brisés on continue l’histoire entre Dana et Finn qui prend fin. Bon, cette visite n’était peut être pas nécessaire; elle n’apporte rien à l’histoire des deux. Je pense que c’est juste pour mettre une conclusion nette qu’on a eu droit à cette scène.
jamey-sheridan-damian-lewis-homeland_202

La scène marquante de l’épisode, je pense, est la scène entre Carrie et Nazir (Sandman). On apprend rien de particulier dans cette scène; c’est l’affrontement de 2 idéologies totalement opposées. Oui c’est du déjà vu, oui c’est hyper téléphoné. Mais c’est quand même la première fois que Carrie est aussi « proche » (sans mauvais jeux de mots) de Abu Nazir, son obsession depuis le départ. La confrontation entre les 2 protagonistes est assez longues pour un passage qui ne nous apprend rien, mais je l’ai trouvé bien placée.

Brody contribue donc à la mort du Vice President, et pas qu’un peu. Pour le coup, il a fait un peu plus que ce que Abu Nazir lui demandait. Il a au passage avoué à demi mot, au Vice President les raisons de son geste. La complicité de Brody, permet donc à Carrie de s’en sortir et apparemment à Nazir de s’évanouir dans la nature.

D’un autre côté, l’enquête de Saul sur Quinn et on en apprend un peu plus sur son action avec Estes. Si l’enquête de Saul avance, peut être avance-t-elle un peu trop bien puis ce qu’il se retrouve mis aux arrêts sous la demande d’Estes sans plus de précisions que ça. Pour moi c’est une histoire parallèle, mais je pense qu’elle se recoupera avec la première le moment venu, certainement dans les 2 derniers épisodes.

L’épisode 10, n’était pas, je pense, aussi réussi que les épisodes 8 et 9 précédent. Ce n’est pas grave, prennons ça comme une bouffée d’air avant de retomber dans la tension infernale de Homeland qui se finit dans 2 épisodes (Et Oui déjà!!!).

L’épisode numéro 11 – The motherfucker with a Turban est diffusé ce soir (dimanche) aux states. Au passage je trouve le titre marrant et provocateur…

Enjoy!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s