Scandal – s02E10 – One for the Dog

La revue de ce Week end commence avec Scandal qui est pour moi l’épisode le plus réussi de toute la saison, et peut être même de tous les épisodes de séries que j’ai vu cette saison.

Image 9

Cet épisode était tellement dense que j’ai l’impression qu’à chaque scène j’ai enchaîné les exclamations: « OMG! Ho Gosh! WTF??, ect… ». Un épisode donc comme j’aimerai en voir plus souvent!!

D’abord, pour ceux parmi vous qui sont sur Tweeter, il faut absolument suivre les comptes @Shondarhimes et @ScandalABC qui font une promo d’enfer toute la semaine pour l’épisode suivant. Toute cette promo passe à la fois par des Hashtag définit bien avant la diffusion de l’épisode et toutes sortes de jeux participatifs.

L’exemple cette semaine, ça été un StripScript où à partir d’un certain nombre de RT, des phrases du scripts était prises en photos et tweeter. Perso, j’ai adoré le principe. Je pense que l’équipe de Scandal a vraiment compris comment focaliser les Tweetos et faire monter la pression.

Bien que je suive sur Tweeter beaucoup de compte d’acteurs et de producteurs exécutifs, je trouve que les comptes des acteurs, producteur et le compte de la série est vraiment bien approvisionné, ce qui arrive a me re motiver à chaque fois pour l’épisode suivant… Bonne communication en résumé.

L’épisode One for the Dog commence avec la fausse joie où l’on croit que Fitz s’est réveillé, quand il s’agit en fait de Millie qui a signer une lettre en son nom, dans laquelle il déclare vouloir reprendre son mandat de président. Bien sûr, Fitz étant encore dans le coma, Olivia monte une formidable opération de com afin de faire croire au public qu’il est réveillé et se remet de sa blessure à la tête avant de faire face aux caméras.

Image 3

De l’autre côté, les scènes de torture de Huck étaient vraiment horribles mais Ouf…. Huck n’a pas craqué! Effectivement Olivia arrive à le faire sortir de son cachot bien que la mission ait été complexe et valait son pensant d’or. L’effroi de David m’a fait froid dans le dos lorsqu’il entre dans la salle de torture pour l’interrogatoire de Huck. Cette scène est vraiment bien joué et encore une fois, je suis en admiration devant le jeu des acteurs qui m’ont transportés durant l’épisode. C’est également cette scène qui donne à Olivia l’idée du coup qu’elle va monter pour prendre la copine de Huck la main dans le sac.

Image 7

La scène ou Millie essaie de se rapprocher d’Olivia est assez mal venue je trouve, c’est pour moi la note négative de l’épisode. Si Millie cherchait quelqu’un à qui parler, j’ai vraiment du mal à croire qu’elle se tournerait vers Olivia.

Image 4

La scène entre Edison et Olivia, où il l’a confronte à l’hopital, présume que ça pourrait encore une fois très mal se finir pour Olivia, mais je pense qu’on n’en saura un peu plus dans le prochain épisode, comme nous le montre la bande annone ci-dessous:

En résumé, un très bon épisode qui à la fois met un terme à l’histoire de Huck et relance la série sur les conséquences de la fusillade, à la fois pour Olivia et pour Fitz.. Vivement la semaine prochaine avec l’épisode 11 au titre prometteur: « A Criminal, A Whore, An Idiot… »

PS: Je me demande vraiment qui prononce cette phrase et à qui elle est destinée!! J’espère vraiment que ce n’est pas Edison qui s’adresse à Olivia… Bon je ne fais pas trop de pronostics, on verra bien ce qu’il en sera la semaine prochaine!!

Enjoy!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s