Review – Fringe – S05E13 – An Enemy of fate

Ça y est FRINGE est officiellement terminé! Et la série termine en beauté avec ce dernier épisode, An enemy of fate.

Dans cet épisode final on s’efforce de rassembler toutes les pièces du plan pour amener Mickael dans le futur et sauver l’humanité.

L’épisode commence par un fait inexplicable pour moi, dont je ne vois pas l’intérêt: Broyles retourne dans son bureau récupérer des « trucs » dont ils auraient besoin pour finir le plan, mais qui finalement ne sont jamais utilisés. Moi je dis, qu’après une trahison majeur comme celle qui l’a commise dans l’épisode précédent, il faut être un peu con pour retourner dans la gueule du loup. Bien évidemment, il se fait arrêter après une tentative d’escapade ratée. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi ce besoin de le faire revenir en arrière, mais si quelqu’un a une explication je suis preneuse.

Dans cet épisode, Walter fait ses adieux à Peter car il sait (depuis 2 épisodes) que c’est lui qui devra aider Mickael à traverser afin de rencontrer le scientifique. Les adieux entre Peter et Walter sont assez émouvants. Ce petit moment de nostalgie dure juste le temps qu’il faut, ce n’est pas trop long, on a pas le temps de se morfondre où de s’en lasser.

Peter walter

Walter fait également s’est adieu à Astrid, et c’est assez mignon de les voir tous les deux. On apperçoit même Gene (la vache de Walter) dans cet épisode, elle est coincé dans l’Ambre mais elle est bien là. Le seul personnage qui faisaient partie des principaux que l’on aura pas vu durant ce finale, sera Charlie Francis (Le collègue avec lequel Olivia travaillait). Mais vu la manière dont il est mort ça aurait été très peu crédible de le faire apparaître! Alors je pense que dans ces deux épisodes du serie finale, on aura revue tous nos caractères principaux, qui était possible de voir!!

Première condition à la réussite d’un serie finale: CHECK!!

Walter & Astrid

Notre équipe cherche ensuite un moyen d’activer la machine à voyager dans le temps. La source d’énergie doit être très importante et ne peut se trouver dans aucun appareil créer par l’homme du futur. Il faut donc que notre Team vole un des générateurs que les observers utilisent.

Peter et Olivia se chargent de cette mission à haut risque, et c’est une réussite. C’est le passage que j’ai préféré dans l’épisode, pour une raison très simple. Dans cette attaque monstrueuse du bâtiment des observera, Olivia et Peter une quantité d’arme biologique qu’ils pulvérisent dans les conduits de ventilation. Les armes en questions sont un mélange de tout ce qu’on a pu voir de plus horrible dans Fringe. Je crois d’ailleurs que la plupart de celles qu’il utilisent ici sont situées dans les saisons 1 et 2:

j’en ai noté 3 principales:

– l’attaque qui fait pousser une bestiole ignoble à l’intérieur des gens (1 espèce de pieuvre)

– l’attaque qui fait imaginer des attaques par des bestioles volantes: oiseaux, moustiques, ect…

– l’attaque qui fait repousser de la peaux sur les yeux et la bouche de quelqu’un

– La main en sang sur le mur qui est symbole de la série, je n’arrive plus à me rappeler à quelle attaque elle est dûe.

Enfin, c’est une séquence un peu gore, mais qui en revient au fondement de ce qu’on a aimé dans cette série.

attaque 1 attaque 2 attaque 3 attaque 4 attaque 5

Deuxième critère d’un bon serie finale: Revenir aux bases: CHECK!!

Les 10 dernières minutes sont consacrées à la mise en oeuvre du plan pour sauver l’humanité. On est dans l’action pur, on se doute bien le plan va réussir, mais j’ai eu peur du début à la fin. ça tire dans tous les sens, la scène est tournée le soir, comme souvent dans fringe, tout le monde est habillé en Noir, c’est mal éclairé, pour moi, ça rajoute à la tension du moment! Encore un plus!

Capture d’écran 2013-01-19 à 15.39.40

La bataille entre Olivia et l’Observer était magnifique, je ne pourrai pas répéter ici toutes les pensées que j’ai eu quand elle a enfin écrasé le méchant observer (je me souviens plus de son nom, mais on s’en fout)!LA manière dont elle se relève et qu’elle utilise toute l’énergie qui se trouve autour d’elle pour lui déplacer une voiture sur le corps est assez impressionnante! Je crois que l’observer ne l’a pas vu venir.

Au final, on comprend pourquoi Walter doit se sacrifier, puisque September (Daniel) meurt et ne peut pas faire traverser son fils. Si j’étais mauvaise langue, je dirai que pour un enfant hyper supra intelligent de plus d’une centaine d’années, je ne comprend pas pourquoi il doit être accompagné d’un adulte pour retrouver le scientifique du futur. Mais enfin, il fallait bien une fin pour Walter je pense…

daniel dead goodbye walter

La scène ou l’enfant s’agenouille à côté de son père et sort sa boite à musique ne m’a pas du tout émue. Mais bon, elle avait le mérite d’exister…

Troisième critère pour la réussite d’un bon Serie finale: un peu d’action, de suspens. Check! (ça aurait pu être un peu plus long que 10 minutes, mais bon avec la course d’Olivia dans l’épisode précédent, je considère que c’est pas mal!!)

Les 3 dernières minutes sont consacrées à nous montrer que la première ligne de temps a été effacée. On se situe alors à la journée où Peter et Olivia ont été séparés d’Etta; la journée dans le Parc. J’ai adorer ce passage qui ne dure que 3 minutes, mais pendant lequel on se demande 100 fois est ce qu’on va voir le flash lumineux apparaître derrière Etta!! Hé non il n’apparaît pas, donc Oui Walter a mené à bien la fin de la mission et les Observers n’existeront plus sur cette nouvelle ligne temporelle!!

the end

Dernier critère pour un bon série finale : une fin fermée et heureuse!! Check x 2!!

En conclusion, ce serie finale est complètement réussit à mon sens!

J’ai aimé la série FRINGE, cependant le serie Finale a été très intéressant au début, et les derniers épisodes. C’est vrai que le milieu de cette saison (qui ne comportait que 13 épisodes) n’a pas été réussi. Cependant, le Finale a été tellement bien mené que je pardonne.

Fringe est une bonne série, qui restera dans mon top 5 pendant longtemps (au même titre que Lost). J’espère retrouvée Anna Torv dans un autre rôle au cinéma ou en série TV, mais je crains que le personnage de Olivia Dunam ne lui colle à la peu pendant un bon moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s