Revue – The Americans – S01E07

L’épisode Duty and Honor est un épisode intéressant principalement centré sur Phillip. Bien que la mission menée cette semaine soit assez intéressante, la série reste très axée sur les problèmes de couple des Jennings. C’est un peu dommage parce que je pense qu’il y a peut être d’autres aspects de la vie d’espion du KGB merveilleusement intégré à la société américaine à développer. De plus, il aurait été interessant de voir des missions réalisées par le couples alors qu’ils ne communiquent plus sur le plan personnel!!

The Americans - S01E07 - 1Pour la réalisation d’une de ses missions, Philip doit partir quelques jours loin de la maison ( à NYC). Arrivée sur place, il fait équipe avec son premier amour, rencontré avant d’avoir été recruté pour devenir un soldat du KGB. Cette rencontre est, pour Philip, l’occasion de remettre en questions beaucoup d’aspect de sa vie et de son mariage avec Elizabeth.
The americans - S01E07 - 2
On apprend au passage quelques infos sur Philip et sa vie avant d’être enrolé dans le KGB. On sait maintenant que Philip est en réalité Micha, et qu’il était très amoureux d’Irina. Philip apprend qu’il a peut être un enfant avec Irina, fils qui aurait au moins 20 ans. Je dis peut être parce que sur le coup on y crois tous, mais après une bonne nuit de sommeil (et oui la nuit porte conseil) Philip se demande s’il n’est pas en train de se faire manipuler par Irina.

Il est vrai que quand Irina lui propose de s’enfuir avec elle pour mener une vie loin du KGB avec son fils, ça semble un peu rapide. Je me suis même demandée si ce n’était pas une phase 2 du test de la sincérité de philip vis à vis de sa mission avec le KGB; un peu comme une suite de l’épisode précédent (mais plus en douceur).

Lorsqu’il demande à Irina (après avoir refusé de s’enfuir avec elle, il est vrai) si l’existence de ce fils est réel;  Irina reste plus que vague dans sa réponse. Affaire à suivre peut être.

De son côté, Elizabeth a profité de l’escapade de Philip pour se rendre compte qu’elle veut que son couple soit réel. Lorsqu’elle fait part de sa révélation à Philip ( ce qui au passage lui semble très douloureux à reconnaître) celui ci est plus ou moins décidé à tenter une vraie relation de couple avec sa femme. En gage de bonne foie, il lui cache d’ailleurs la petite incartade qu’il vient de faire avec Irina…. Affaire à suivre , BIS!

The Americans - S01E07- 3

De son côté , Stan a craqué pour Nina et donne aussi quelques coups de canif dans le contrat de mariage. Et il se rend également compte qu’exfiltrer Nina ne sera pas une mince affaire.

En conclusion, l’épisode n’était trop dense, mais suffisamment fournit pour que l’on ne s’ennuie pas. Comme je le disais au départ il aurait été intéressant de voir comment les Jennings font pour rester une équipe dans le travail lorsqu’il n’y a plus d’entente dans le couple. C’est essentiellement ce que j’attendais de cet épisode, mais malheureusement ce n’est pas la ligne directrice qui a été choisie… Une prochaine fois peut être. Après tout, il est vrai que les raisons de s’embrouiller ne manquent pas chez les Jennings.

2 réflexions sur “Revue – The Americans – S01E07

  1. j’avais trop d’attente pour cette serie.
    – le KGB te fait couper les ponts avec toute ta famille avec tous tes contacts avant la formation mais tu vasen mission avec avec ton premier amour? pas tres credible a la limite qq1 avec qui tu as fait tes classes mais pas ca et meme dans le cas ou c etait un piege ce serait grossier.
    – le nombre de couple dans la vie de tous les jours qui sont mariés sans amours et eux ne sont pas capables de faire fi pour la Mere Patrie ? si elle a pu balancer son mari c’est qu’elle aime son pays autrement plus ?
    – Gregory est a l’affut comme Kanye derriere Humprey et Kim a l’epoque è_é et finalement Beeman beneficie des avantages d’avoir sorti Nina du gouffre sans fond dans lequel il l’a -finalement- mise (et la le jeu de mot prend tout son sens, retour de baton)

  2. Je suis d’accord sur le fait que la série n’est pas à la hauteur des espérances que j’en avais. Ya pas mal d’incohérence sur cet épisode effectivement, comme tu le dis ça m’a surpris que le KGB l’envoie en mission avec quelqu’un de sa vie « d’avant ».
    Je continuerai quand même à regarder parce que ce n’est pas non plus une mauvaise série.
    Il faut un peu de temps au programme pour s’installer, je suivrai la saison 2 pour le fun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s