The Americans – S01E11 – « Covert War » Revue

Covert War est le 11ème épisode de la première saison de the americans. On se rapproche donc de la fin de cette première saison qui en compte 13. Et pourtant, je n’ai pas été emballé par cet épisode qui était centré sur Elizabeth.
20130422-135616.jpg

Suite à la mort de Gregory dans l’épisode précédent, Elizabeth est complètement dépassé par ces sentiments. La perte de son mentor, Zhukov, assassiné par le FBI, l’entraine dans une réflexion profonde à la fois sur l’importance de sa mission; son avenir avec Phillip et la confiance qu’elle peut avoir dans son agent de liaison (Mamie).
20130422-135743.jpg

Je n’ai pas beaucoup aimé la comparaison que Zhukov fait au fil du temps entre son amour pour son chien et l’amour qu’Elizabeth pourrait ou ne pourrait pas avoir pour Phillip. Franchement c’est un peu dégradant pour le pauvre homme et franchement mal venu. Surtout que rien de ce que Zhukov dit n’est une révélation. Grosso modo il lui dit savoir qu’elle n’aime pas Phillip mais qu’avec le temps elle s’habituera à sa présence un peu comme lui avec son chien; et que finalement ils seront inséparables parce que complémentaires, et que ces sentiments pourront venir de là… OK… Reste avec lui par habitude… Super comme discours de motivation… Au pire, je pense qu’Elizabeth aurait pu se contenter d’un simple : »C’est la vie qu’on a choisi pour toi et que tu es obligé d’accepter; vie avec pour faire honneur à ta patrie ».
Vous l’aurez compris je n’ai pas été particulièrement touchée par ces beaux discours et donc je n’ai pas compris pourquoi Elizabeth a complètement perdu les pédales à l’annonce de la mort de Zhukov.
20130422-135954.jpg

Elizabeth décide donc de s’auto investir d’une mission pour venger la mort de Zhukov. Elle se lance à la recherche de Patterson (qui serait responsable de la mort de son mentor). Les scènes Patterson / Elizabeth sont vraiment nulles et franchement je ne me souviens même plus de ce qu’il a pu dire pour épargner sa vie. En revanche, Elizabeth décide de ne pas le tuer, en partie par compassion et en partie parce qu’elle se rend compte qu’elle s’est fait manipuler par son contact (mamie). Elle décide donc de lui laisser la vie sauve, ce qui est quand même un énorme risque de se faire découvrir. ce risque est un peu inconsidéré et totalement irréaliste, selon moi. D’ailleurs à la fin de l’épisode, on voit l’agent Patterson se faire débriefer par le FBI, histoire de glaner un maximum d’informations. Une chose est sur, il n’a pas su identifier clairement Elizabeth, mais il a clairement identifié un couple travaillant ensemble, et quelques autres points qui pourrait bien amener le FBI sur la piste des Jennings!

La crédibilité du Show est selon moi entamée depuis un certain moments, mais je trouve qu’il y a en plus dans cette saison, un peu trop d’épisode où les Jennings font un peu ce qu’ils veulent, contre l’avis du KGB, contre l’avis de leur contact. L’impression que donne les Jennings finalement c’est qu’ils agissent à leur guise et selon leur bon vouloir. Bien que je me pose pas mal de questions sur la crédibilité de la série depuis quelques épisodes, je me rends compte que cela ne va pas en s’améliorant au fil du temps.

Le dernier point est qu’effectivement le contact d’Elizabeth a souhaité la manipuler en lui donnant le nom de la personne responsable de la mort de Zhukov, sans pour autant lui donner d’ordre direct. La répartie de Grannie est d’ailleur confondante de déception « I Admire your predictability »… Hum ok! Sauf qu’en fait Elizabeth n’a pas tué le type, et que le plan de Granny pour venger son amour perdu est un fiasco total. Elizabeth ne peut donc avoir confiance en personne, puisque son contact essaie de la manipuler, son marie serait plus acquis à la cause américaine que soviétique, et sa première recrue (Gregory) a préféré mourir sous les balles ennemies que de partir en Russie.
Je comprends la détresse d’Elizabeth, mais très franchement, c’est un peu le métier d’espion de ne pouvoir compter que sur sois même. Je n’arrive pas à ressentir de l’empathie pour cette femme, ou du moins pour le personnage d’Elizabeth.

Je n’ai rien noté de très intéressant dans l’histoire de Stan à part le fait que sa femme sait maintenant qu’il a une lisaison. On comprend que la situation va devenir compliquée pour lui et Nina, mais là encore on s’y attendait.
20130422-135841.jpg

Je dirai globalement que je n’ai pas beaucoup aimé cet épisode. Mais il n’en reste plus que 2 d’ici la fin de la saison, nous verrons donc si le prochain corse un peu le jeu.
Et vous qu’en avez-vous pensé?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s