The Good Wife – S05E02- « The Bit Bucket » Revue

Cet épisode de TGW était vraiment un bon épisode. A l’inverse du précédent il n’était pas super rapide; mais il était dense et beaoucp de story line ont été traitées ici. On se lance vraiment dans la saison 2 et on se laisse porté agréablement pour le moment.

Les story lines qui ont été développé dans l’épisode étaient:

– La préparation du départ des 4ème années pour la création de leur nouveau cabinet qui avance assez rapidement. Dans cet épisode, la mère d’Olivia revient pour des prétextes un peu léger. Mais elle est capitale pour l’avancée de la story line car elle fait un prêt de 140 000 dollars à Alicia, investissant ainsi directement dans la nouvelle firme que cellue-ci crée avec Carry. La où la nouvelle est intéressante et dangereuse pour Alicia c’est que la conseiller financier de la mère d’Alicia est aussi David Lee qui suspecte par ailleurs les 4ème année de vouloir quitter le cabinet. En revanche, David Lee n’imaginait pas que Alicia puisse faire partie de cette vague de départ car elle a été promue associée.

The Bit Bucket

– La nomination de Diane en temps que juge qui sera aussi, je pense, un fil conducteur du prochain épisode. Diane veut être nominée en temps que juge, cependant celà demanderai qu’elle dise un peu de mal de Will à cause de la suspension de Will la saison dernière. Si Diane s’y refuse au départ, on comprend à la fin qu’elle a consentit à faire une interview dans laquelle elle doit certainement descendre un peu Will et laisser planer un doute raisonnable sur sa manière d’exercer. J’ai trouvé cette story line aussi bien menée et j’ai hâte de connaître la suite des évènements. Pensez vous qu’il est possible que Will quitte son cabinet pour aller chez Agos & Florick? Je n’y crois pas, mais ça pourrait être un bon retournement de situation. Vu que je pense que TGW est une série difficilement prévisible (et c’est pour ça que ça marche) je ne m’avancerai pas sur ce point.

A More Perfect Union

– Un cas intéressant qui fait intervenir le CEO de Chumhum, un personnage que l’on aime bien et qui est toujours intéressant de voir revenir. Le cas porte sur une attaque en justice de la NSA par Chumhum pour des raisons qui sont moyennement importantes. Au final, je retiens que le cas a été intéressant avec cette apparition de l’habilitation au SCIF et une retournement de situation cocasse sur ce même tème du SCIF, et surtout par un aspect de la réalisation de l’épisode assez intéressant.

The Bit Bucket

L’aspect intéressant de cette réalisation de l’épisode était surtout de suivre tous ces cas par des appels téléphoniques qui sont suivies dans le cadre d’une mise sur écoute de quelques personnes appartenant à Lockart & Garner dont Alicia. Il faut reconnaître que les mises sur écoutes étaient à la limite de ce qui est acceptable par la justice. Les mises sur écoutes ont été demandés suite à une affaire que l’on a suivi durant la saison 3, où Lockart & Garner avait défendu un homme suspecté de contribuer financière au terrorisme alors que ce n’éait pas le cas. Le cas avait donc été gagné par Lockart & Garner mais on apprend qu’Alicia et Diane notemment (qui avaient défendu l’accusées) ont été mises sur écoute pendant 2 ans afin de s’assurer que le cabinet n’était pas relié aux réseaux terroristes. J’ai trouvé cette réalisation intéressante et original. Je ne suis pas certaine de voir aujourd’hui où cette information peut nous amené, mais je suis assez preneuse du concept et j’espère que c’est une story line que l’on pourra suivre au fil des épisodes. La fin de l’épisode laisse présagée que ce sera le cas, puisce que les agents de la NSA ont obtenus l’autorisation de continuer les écoutes sur un nombre de personne un peu plus restraint qu’à l’originie. Alicia en fait partie car l’ex de son fils (Nissa) continue à appeler à son domicile. Il semblerait que le père de Nissa soit fiché et surveillé pour des activités terroristes.

D’un point de vue personnel, j’ai trouvé que la manière dont était abordé le problème était une vrai critique du système de surveillance américain. Lorsqu’on regarde « the big picture » on se rend compte que les scénaristes nous explique par quels prétextes fallacieux le gouvernement américain s’autorise le droit de surveiller une personne pour une histoire amoureuse entre deux adolescents. J’ai trouver cette manière de présenter les choses très fine, c’est une habitude dans TGW, mais j’apprécie toujours de voir ces moments.

Le détail qu’il ne fallait pas manqué dans cet épisode, c’est le moment où David Lee se rend compte qu’Alicia a 2 télphones en main. Au début de l’épisode David explique à Will et Diane que les 4ème années ont cessés de se passer des coups de fils entre eux; et qu’il suspectent donc qu’ils ont été prévenus que les associés les surveillaient par ce biais. Alors que Will et Diane ne veulent pas penser à ce problème, David est convaincu que l’absence de mauvaise nouvelle n’est pas une bonne nouvelle en sois. David est donc entièrement convaincu que les 4ème année ont maintenant 2 téléphones, un pour leur nouveau Bisness et un pour les affaires qu’ils suivent actuellement à Lockart & Garner. Lorsque l’on voit le téléphone d’Alicia sonné en présence de David Lee et qu’elle se trompe de téléphone en décrochant; David suspecte alors qu’Alicia fait partie des potentiels déserteurs. Une information importante pour la suite des aventures du nouveau cabinet Florrick & Agos. Je ne suis pas convaincue que David ait compris que les 140 000 dollars disparu du compte de la mère d’Alicia est un investissement dans les locaux du nouveau cabinet, mais se serait la suite logique des évènements selon moi.

The Bit Bucket

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s